506.459.2638 | 888.887.7262

Bergsma 2018

ASSOCIATION DES PARAMÉDICS DU NOUVEAU-BRUNSWICK

Avis de décision du Comité de discipline concernant Devon Bergsma

Le Comité de discipline (« le Comité ») de l’Association des paramédics du Nouveau-Brunswick, par une décision datée du 2 août 2018, a conclu que le membre, Devon Bergsma, a fait preuve d’inconduite professionnelle et d’incompétence lors d’un appel en étant trop agressif dans le traitement d’un patient, en ignorant la dose recommandée par un médecin d’un médicament qui a causé au patient d’avoir besoin de ventilation. Le Comité a aussi conclu que le membre, lors d’un autre appel, a omis de faire l’évaluation d’un patient après l’administration de médicament. Finalement, le Comité a conclu que la fabrication et falsification par le membre des renseignements sur des dossiers de soins au patient constituent de la malhonnêteté et de l’incapacité à respecter les normes de documentation.

Le Comité a également conclu que le membre a démontré une conduite indigne d’un paramédic, une conduite susceptible de porter atteinte à l’honneur ou à la réputation de la profession et un manquement dans le respect des normes minimales de connaissances, de compétences et de pratique attendues d’un paramédic.

Le Comité a ordonné que :

    1. l’immatriculation et l’adhésion du membre soient révoquées;
    2. le membre soit interdit de pratiquer la profession de travailleur paramédical et d’utiliser des titres, mots ou lettres indiquant qu’il est ou était un paramédic;
    3. le membre ne pourra pas faire la demande de rétablissement de son immatriculation et adhésion auprès de l’Association pour une période minimale d’un an et jusqu’à ce qu’il :
      1. soumette des preuves suffisantes démontrant au registraire qu’il est apte à retourner à la pratique;
      2. fournisse au registraire une preuve de réussite d’un programme de recyclage de paramédic;
      3. paye une amende de 2 500 $ à l’Association; et
      4. paye des coûts au montant de 2 500 $ à l’Association;
    4. la demande de rétablissement de son immatriculation se limite à paramédic de soins primaires;
    5. le membre n’est pas admissible au rétablissement de son immatriculation comme paramédic de soins avancés jusqu’à ce qu’il ait pratiqué comme paramédic de soins primaires pour au moins 12 mois et qu’il ait terminé un programme de recyclage pour paramédic de soins avancés.